Responsable de la sécurité anti-malveillance du site hospitalier F/H

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement du publieur

Situé à Bondy (93), l'hôpital Jean-Verdier offre une prise en charge complète de la femme et de l'enfant grâce à sa maternité de niveau 2B. Il est doté d'un centre d'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) à rayonnement européen. Son service de pédiatrie propose hospitalisation conventionnelle, hospitalisation de jour, ainsi qu'une unité spécialisée sur l'autisme et le traitement et suivi des troubles du comportement alimentaire.
  

Date de parution

21/05/2024

Description du poste

Intitulé du poste

Responsable de la sécurité anti-malveillance du site hospitalier F/H

Métier

Z - Ne pas utiliser - Z - Ne pas utiliser

Type d'emploi

Titulaire ou contractuel

Quotité de temps de travail

Temps plein

Horaires de travail

Amplitude : 9h-18h

Rémunération

Cadre au forfait

Poste à pourvoir

Immédiat

Présentation du service

Le responsable de sécurité générale est l’un des premiers collaborateurs du directeur du site, notamment en matière de sûreté, sécurité et dans le cadre de ses pouvoirs de police au sein de l’établissement hospitalier.

 L’ensemble de ses missions vise à permettre le bon fonctionnement du service public hospitalier : accueil des patients et exercice du métier de soignant dans les meilleures conditions de sureté et de sécurité.

 

Vos missions

1. Au niveau du site hospitalier (missions de proximité) :


-  Assurer la protection des patients et de leurs biens.
- Permettre aux personnels soignants d’exercer leur métier dans les meilleures conditions de sécurité, protéger leurs biens comme d’une manière plus générale, le patrimoine et les biens de l’institution.
- Assurer le suivi du marché de sécurité et de surveillance en exerçant un contrôle rigoureux et en instituant un partenariat avec la société prestataire,
- En tant que référent du site hospitalier (protocole Intérieur / Santé / Justice) assurer des liaisons régulières avec le commissariat de police ou l’unité de Gendarmerie nationale et les services de Justice territorialement compétents.
- Assurer les séances de formation ou d’information proposées par lui-même ou souhaitées par les directions des sites hospitaliers sur les thèmes liés à la sécurité générale,
- Conseiller et assister les victimes d’actes de malveillance, les accompagner pour un dépôt de plainte,
- Elaborer et faire appliquer le plan de circulation et de stationnement selon les directives données par la direction. Faire contrôler les accès.
- Intervenir, au côté des agents de sécurité, pour gérer les situations d’agressivité, agressions ou autres violences
- Participer à l’actualisation et mettre en œuvre les dispositions relatives à la sécurité des différents plans susceptibles d’être mis en œuvre : Vigipirate, Plan Blanc, AMAVI, NOVI, etc.
- Participer à l’élaboration du dispositif de sécurité et assurer la sécurité et le soutien en cas de déplacement ou de visite d’autorités et de patients signalés (VIP, détenus, etc.). 


2. Au niveau du groupe hospitalo-universitaire (GHU) missions mutualisées en remplacement du chargé de sécurité générale, coordinateur de sécurité générale :


- Animer avec le directeur référent sûreté la politique globale de sécurité du groupe hospitalo-universitaire (GHU)
- Coordonner les moyens (continuité de la présence des cadres, regroupement des moyens si nécessaires), complémentarité des personnels, formation, financement de la politique de sécurité du GHU, 
- Préparer les marchés publics en liaison avec les services administratifs et techniques impliqués (sécurité, transports de fonds, vidéo-protection, contrôle d’accès, matériels, etc.),
- Suivre l’activité et les synthèses des sites hospitaliers,
- Coordonner les actions de formation en liaison avec le service formation et le conseiller pour la sécurité générale auprès du directeur général,
- Participer à l’élaboration et à la rédaction de la politique globale de sécurité du GHU, à l’élaboration des plans de sécurité d’établissement (PSE) de chacun des différents sites hospitaliers, des divers plans de sécurité ou d’urgence, et suivre leur mise en œuvre ou modification,
-  Participer aux réunions du conseiller pour la sécurité auprès de la direction générale ainsi qu’aux groupes de travail thématiques ou pluridisciplinaires transverses

Profil recherché


- Très bonne connaissance des enjeux et des modalités de mise en œuvre des mesures visant à assurer la protection des personnes et des biens.
- Motivation et détermination sans faille pour servir au sein du service public hospitalier.
- Autonomie et indépendance de travail.
- Discrétion, disponibilité, caractère pondéré, goût avéré pour les relations humaines.
- Savoir animer, diriger et mobiliser un groupe de travail.
- Savoir élaborer un plan de formation des équipes et des personnels.
- Aptitude à acquérir et diffuser des connaissances nouvelles et une déontologie spécifique.
- Rigueur, sens de l'organisation, aptitude à l'analyse des situations complexes et à la prise de décision adaptées.
- Souci et soin du compte-rendu.
- Esprit de synthèse développé avec une forte aisance relationnelle.
- Qualités rédactionnelles / Capacité à formaliser des procédures
Connaissances associées
- Très bonne connaissance des différents sites du GHU, dont principalement son site d'accueil et de positionnement, de leur organisation en matière de sécurité générale.

- Connaissance de l'organisation territoriale : préfectures, sous-préfectures, administrations régaliennes, structures de l'Etat au niveau des départements et communes, etc.

- Connaissance des partenaires publics notamment la Police Nationale, la Police municipale s'il y a lieu, la Gendarmerie Nationale, l'administration pénitentiaire s'il y a lieu et la Justice, territorialement compétents et des partenaires privés (sociétés privées de sécurité) sous contrat avec les sites du GH.

- Une bonne connaissance, une expérience antérieure significative dans une administration ou un établissement public ou privé d'envergure et un intérêt manifeste pour la gestion de crise – en situation transverse -serait un atout indéniable pour le candidat.
- Une bonne connaissance des systèmes techniques utilisés en sécurité – sûreté (contrôles d'accès, serrures électroniques, portes automatiques électriques, biométrie, etc.) serait un plus apprécié.

- De même, une solide connaissance et/ou une forte appétence pour les systèmes de vidéo protection (formats, définitions, réseaux, installation, pertinence, etc.) serait un plus indéniable.

Prérequis
- Expérience acquise et qualification obtenues dans les fonctions similaires ou dans le cadre d'un emploi de même nature tenu au sein de Ministère de l'Intérieur (Police Nationale – Gendarmerie Nationale), d'un autre ministère ou d‘une grande administration.
- Habilitation – déjà détenue ou qui sera demandée par l'employeur - à un niveau de connaissance des données « Confidentiel défense ».
- Connaissances juridiques, notamment en droit pénal, droit du travail et de la sécurité publique.











PERSONNES A CONTACTER
Secrétariat de Direction de l'Hôpital Jean-Verdier
nadia.rekkas@aphp.fr
01 48 02 60 01



Modalités de candidature
CV et lettre de motivation

Critères candidat

Corps et/ou grade cible

Chargé de mission non administratif (cat A)

Les avantages de l'AP-HP

Description de vos avantages

- Remboursement partielle du titre de transport 75%

- Crèche d'entreprise

- Restauration d'entreprise

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Seine Saint-Denis (93)

Ville

Bondy

Hôpital et/ou site

Hôpital Jean-Verdier - Bobigny 93 (GHU PSS)